Pavillon Tabaret

Pavillon Tabaret

550, rue Cumberland
Code d’édifice : TBT

Les larges colonnes de la devanture du pavillon Tabaret ont servi d’inspiration pour la conception du logo de l’Université d’Ottawa. Le pavillon a été construit par étape : après la construction du bâtiment principal en 1905, des ailes ont été ajoutées en 1914, en 1922 et en 1931. L’architecte A. O. Von Herbulis, de New York, a dessiné les plans en s’inspirant du Capitole de Washington. L’architecture classique grecque, les colonnes monolithes et les ornements donnent à cet édifice un cachet particulier.

Le pavillon Tabaret a abrité tour à tour des dortoirs pour étudiants et professeurs, un réfectoire, une chapelle, un gymnase et, bien sûr, des salles de classe et des bureaux. L’administration centrale, le Service du registraire, la Direction générale des communications, le Service des finances et les bureaux administratifs de la Faculté des sciences sociales, les Technologies de l'information, le Service de gestion de la recherche et les Ressources humaines s’y trouvent actuellement. Le pavillon abrite également les départements de science politique, de sociologie, de science économique et des sciences du loisir.

Le pavillon Tabaret a été nommé ainsi en 1971 pour rendre hommage au père Joseph-Henri Tabaret, O. M. I., considéré comme le bâtisseur de l’institution. Il en a été la force motrice pendant plus de 30 ans dans les années 1800, et c’est sous sa direction que le collège Bytown est devenu officiellement une université. Ardent défenseur du bilinguisme, le père Tabaret disait à qui voulait l’entendre que «... dans cette partie du Canada, la nécessité des deux langues ne se discute pas, elle s’impose...» Encore aujourd’hui, l’administration demeure fidèle à ces idéaux.

Haut de page